Les différentes armures des tissus

Les différentes armures pour des tissus

 

Tous les tissus sont encore fabriqués sur des métiers à tisser.

Avant, ils ressemblaient à cela:

metier à tisser

Mais aujoud’hui ils sont bien plus perfectionnés que dans le passé :

metier à tisser 2Avec le progrès, la fabrication de tissu est plus rapide mais le principe reste le même : un série de fils dits « fils de chaine » sont tendus dans le sens de la longueur sur le métier, et une autre série de fils, dits « fils de trame », croisent perpendiculairement les précédents grâce à une navette.

Les fils de trame forment ainsi la lisière.
Selon façon dont s’entrecroisent les fils de chaîne et de trame, on obtient des tissages et donc des effets différents.

 

Comment différencier les tissages?

Les textiles sont caractérisés entre autres par leur armure, leur largeur, le nombre de fils de chaine et de trame par centimètre ainsi que par la nature des fils utilisés (écrus ou teints).

L’armure d’un tissu (weave, en anglais) est le mode d’entrecroisement des fils de chaîne et de trame. C’est la base posée au moment du tissage.

Il existe trois armures de bases : la toile (appelé aussi tissage simple ou unie), le sergé et le satin. Toutes les autres armures sont dérivées d’une ou de plusieurs de celles-ci.

 

 

 

La toile:

Dans l’armure toile, chaque fil de trame passe alternativement, à chaque rangée, au-dessus, puis au-dessous de chaque fil de chaîne. Les textiles tissés ainsi sont le coton, la baptiste, la popeline, la percale, le taffetas ainsi que les tissus à quilter, les vichy, les étamines, les voiles, les mousselines.
Ces textiles sont peu onéreux à produire et sont relativement solides et durables, peuvent être produits à partir de toutes les fibres textiles et ils n’ont ni envers ni endroit.

toiletoile

 

 

Le sergé:

Cette armure est facile à repérer car il créer des lignes en diagonales: le fil de trame passe sous un puis deux (ou plus) autres fils de chaînes en décalant d’un fil à chaque passage où l’effet d’oblique sur l’endroit.

Ce tissage se caractérise donc par des obliques dues à des alignements de flottés lesquels sont décalés dans le sens de la chaîne.

Flotté : portion d’un fil de chaîne ou de trame qui s’allonge par-dessus deux ou plusieurs duites ou fils de chaîne adjacents dans le tissage, pour former certains motifs.

Duite : La duite est le nom donné aux passages de la trame à travers la chaîne.

Ces tissus ont donc un endroit et un envers bien marqués.
En fonction du nombre de fils de chaines chevauchés, on obtient des effets différents comme les chevrons ou les pieds de poule.
Les sergés sont en général plus rêches que les toiles et les exemples les plus communs sont le denim (les jeans) et le drill (la même chose que le denim avec des fils de chaine et de trame de la même couleur), la gabardine ou le tweed

 

La construction particulière de l’armure sergé conduit à la création d’un motif oblique sur le tissu. Les tissus fondés sur une armure sergé ont un endroit et un envers, mais en revanche, n’ont ni haut ni bas. Le fait que les tissus sergés soient constitués de moins d’entrecroisements que les tissus à armure toile les conduit à être plus doux et moins froissables que ces derniers.  En revanche, à titrage identique, un tissu à armure toile serait plus solide qu’un tissu à armure sergé, en raison d’un nombre d’entrecroisements plus important.

serge-simple-chaine

sergé

 

 

Le satin:

Le satin est une étoffe souple, brillante sur l’endroit et mate à l’envers, douce et qui se drape superbement.
Pour créer ce textile, un des fils chevauche quatre ou plus fils perpendiculaires avant de repasser sous un fil et de recommencer.

Le fait de chevaucher ainsi beaucoup de fils donne l’effet brillance et douceur. Cela rend également le satin plus fragile puisque il est plus facile de faire des accrocs.

Le satin tire son nom de la ville de Tsia-toung (Zaytûn en arabe, Citong en pinyin), l’actuelle Quanzhou au sud-est de la Chine. L’armure satin est utilisée pour tisser la soie plutôt que le coton. C’est l’armure la plus fragile.

satin-trame

satin

 

 

Et c’est tout?

De ces 2 armures de bases, de nombreuses déclinaisons existent, pour des effets très variés. Les plus complexes sont les jacquards, où le tissage fait dessin du tissu.

Le jacquard:

Un tissu en jacquard fabriqué sur un métier spécial appelé métier Jacquard, et possède des motifs complexes.

Les anciens métiers ressemblaient à cela:

metier jacquard
Comme pour les autres, il a bien sûre évolué et aujourd’hui il ressemble plutôt à ça:

Untitled-1

Sur ce métier, le tisseur peut contrôler les fils de chaine ce qui permet de créer des motifs complexes et multicolores. Ces tissus sont donc plus onéreux mais les motifs ne se fanent pas ni ne s’effacent comme cela peut être le cas pour les tissus imprimés. L’envers de ces tissus peut présenter quelques fils, il vaut mieux donc les doubler ou les utiliser de façon à ne pas exposer l’envers.

JACQUARD JACQUARD 2
Les tissus jacquards sont très utilisés dans l’ameublement. Les plus communs sont les brocards et les damassés.

 

Il existe bien d’autres déclinaisons de tissage tels que: 

 

Armure toile, motif pied-de-coq, 

4_AvDI0

Armure toile, motif caviar

motif-caviar

Armure sergé, motif rayure à la craie, 

Artling_Costume-sur-mesure_Tissu-Rayures-Craie

Armure toile motif glencheck

4732-benu-glencheck-14346-627

Armure toile, motif prince de Galles

59476170

Armure sergé, motif chevrons

tissu chevron noir et sable-700x700

 

Voilà, j’espère que ce post vous aura éclairé sur les différents types de tissages! 

Je vous souhaite une excellent journée, à très bientôt!

Publicités

7 commentaires sur “Les différentes armures des tissus

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour,
    Très instructif merci!
    J’ai toutefois une question:
    Je possède un foulard en satin de mousseline de soie, donc aussi léger que la mousseline mais avec un effet vraiment satiné.
    La mousseline et le satin étant deux armures différentes, comment ce tissu est-il obtenu?
    Merci

    J'aime

    1. Bonjour Frédéric et merci pour votre commentaire.

      Est-ce vraiment une armure en satin? Est-ce brillant sur l endroit et mat sur l’envers? Sinon l’effet satiné peut aussi venir du fil.
      Il faudrait observer à la loupe le tissage pour voir si l’ armure est en chaîne et trame ou en satin.

      En espérant vous avoir éclairé un peu

      J'aime

  2. Bonjour,

    Votre article m’a été assez instructif! Mais je m’intéresse énormément aux différentes qualités de tissus et particulièrement aux techniques précises de tissage. Je recherche des références de lecture. Auriez vous par hasard des recommandations d’ouvrage?
    Merci!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :